Ecole de maquillage : pour quelle spécialité êtes-vous faite ?

Que vous veniez de finir vos études ou que vous souhaitiez effectuer une reconversion professionnelle, il est toujours bon de savoir que certaines écoles offrent des filières pensées comme non existantes. C’est souvent le cas des écoles de maquillage. Vous serez sans doute étonnés de constater la diversité des étudiants qui fréquentent ces écoles : âges, nationalités, etc.

Le métier de professionnel du maquillage

Un(e) maquilleur(e) professionnel(le) c’est une personne qui se noie dans les cosmétiques et qui est le fin manipulateur de prothèses esthétiques. Cependant, l’aspect cosmétologie n’est qu’une interface de l’art de se maquiller. En école de maquillage, ils apprennent tous un éventail de choix concernant les techniques, ce qui fait que le métier de maquilleur professionnel est tout le temps un nouveau défi à relever. Du maquillage pour jeunes mariés sans parler des prestations de théâtre ou de défilé de mode, jusqu’au plus grand maquillage pour effets spéciaux, toute une gamme d’opportunités s’offre à la fin des études. L’objectif c’est que chaque maquilleuse professionnelle sache réaliser des maquillages uniques adaptés à chaque cas. De plus, les salaires de ces artistes en valent largement tous ces élégances, ces glamours et surtout ces relooking.

Comment choisir la meilleure école de maquillage pour vous ?

Ce qui compte c’est que vous avez choisi de faire carrière dans ce sens, une fois que votre décision est faite, vous n’avez qu’à choisir l’école où il vous semble le plus adéquat pour combler vos lacunes en matière de maquillage. Par ailleurs, plusieurs programmes sont mis à la disposition des apprentis pour parfaire leurs techniques, ces programmes en effet, constituent les étapes essentielles pour maîtriser les bons gestes, vous y trouverez aussi les meilleures astuces beauté comme : choisir le meilleur teint pour une telle peau, quel contour utilisé pour un tel type de lèvres, et sans sous-estimer l’élaboration d’un bon trait d’eye-liner.

L’école de maquillage proprement dite

Certes, il existe de nombreuses écoles pour maîtriser cela, néanmoins quelques-unes seulement ont fait l’objet de références. Une école d’esthétique se spécialise en formation maquillage professionnel avec des cours se basant plutôt dans les maquillages correctifs et des mises en beauté pour les défilés professionnels et les « relooking » pour les grands tournages. Mais surtout, tous les cours peuvent être bouclés de quelques mois seulement à un an ou deux. Également, les étudiant(e)s obtiennent des occasions de voyager et d’assister à des ateliers pour les échanges avec d’autres professionnels. Aussi, des aides financières sont disponibles pour ces apprenti(e)s si elles veulent démarrer leur boîte.

Les cours offerts dans les programmes

En premier lieu, il est à remarquer que, comme toute école à enseignement supérieur, il est nécessaire que les personnes intéressées sachent qu’elles vont encore renforcer leurs connaissances sur l’enseignement général : français, histoire-géographie, éducation civique, anglais, mathématique, sciences appliquées, économie et gestion, et même culture artistique. Par ailleurs, dans leurs études les apprenti(e)s peuvent aller du CAP au BP, à la différence que l’un est la formation pour devenir professionnel dans un institut, et l’autre plus approfondie pour ouvrir sa propre boîte. Récemment, les programmes offerts disposent de cours innovants poursuivant les dernières tendances. Aussi, relayées aux théories, les étudiant(e)s sont incité(e)s à effectuer plusieurs stages au bout de ses quelques mois de formation.
C’est une profession par excellence, pour preuves, la majorité d’une promotion sortante assume des métiers indépendants et très rentables, et les autres sont directement happées par les tournages de film et des défilés de mode. De 25 000 à 54 000 euros, autant devenir un(e) professionnel(le) du maquillage.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*