La Hongrie, les nouvelles mesures restrictives d’entrée au pays

À cause de la propagation de la pandémie du Covid-19, le gouvernement hongrois a mis en place de nouvelles mesures restrictives d’entrées au pays depuis le 1er septembre 2020. Voici alors ce qu’il faut savoir si vous comptez partir en Hongrie.

Les nouvelles restrictions pour les ressortissants hongrois

Depuis le mois de septembre dernier, le gouvernement a imposé de nouvelles restrictions d’entrée en Hongrie. Pour les ressortissants hongrois, ils peuvent entrer au pays à condition de réaliser un examen de santé à la frontière, suivi d’une mise en quarantaine de 10 jours à domicile. Mais la durée de la quarantaine peut être réduite avec deux tests PCS négatifs dans les 5 jours qui suivent. Mais le deuxième test doit être fait 48h après le premier. Ce dernier peut également être réalisé dans l’espace Schengen, aux États-Unis et au Canada.

Ce nouveau règlement s’applique également aux membres de la famille des ressortissants hongrois qui veulent visiter la Hongrie, à toutes personnes ayant un permis de séjour hongrois ainsi que les membres de sa famille, aux personnes détenant un visa d’une durée de plus de trois mois et aux athlètes professionnels ou encore toutes personnes qui travaillent dans une organisation sportive hongroise.

Les nouvelles restrictions pour les ressortissants non hongrois

Les ressortissants non hongrois n’ont pas le droit d’entrer dans le pays à l’exception des citoyens étrangers qui sont en voyage d’affaires, c’est-à-dire les cadres et les salariés qui travaillent pour des sociétés mères ou des filiales des entreprises hongroises à condition d’avoir en leur possession des preuves de leurs activités. Et des individus qui sont assimilés aux ressortissants hongrois, tels que :

  • Les personnes qui doivent entrer en Hongrie à des fins juridiques (celles qui doivent se présenter devant le tribunal, etc.) ;
  • Celles qui sont en voyage d’affaires, à condition de détenir une lettre d’invitation qui est signée par un organe administratif du gouvernement central ou d’un organe de régulation autonome ;
  • Les personnes qui ont un rendez-vous médical. Cas des patients ayant besoin de soins dentaires entre autres, envoyés par les agences de tourisme dentaire ;
  • Les étudiants étrangers qui sont admis dans les universités hongroises.

Mais aussi les personnes qui partent en Hongrie pour des évènements familiaux, sportifs, culturels et religieux, celles qui entrent au pays pour prendre soin d’un proche et les employés d’une institution culturelle hongroise. Autrement dit, les personnes qui sont parties à l’étranger pour participer à des évènements culturels hongrois.

Comment obtenir une demande d’entrée en Hongrie ?

Toute demande d’entrée en Hongrie doit être soumise par voie électronique sur le site web de la police hongroise. La demande doit en effet indiquer la raison de son passage en Hongrie, elle doit également être accompagnée des documents officiels prouvant les raisons de la visite. Tels que les lettres officielles de l’établissement de santé de destination pour les personnes avec des rendez-vous médicaux, une lettre d’invitation signée par un organe d’administration d’État autonome pour les voyages d’affaires, des documents officiels d’un tribunal hongrois pour ceux qui doivent se présenter devant un tribunal, etc.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*