Guide et conseils sur la sellerie de bateau

Tout sur un bateau est constamment soumis aux intempéries et à l’humidité et l’agression est encore plus importante lorsqu’on a à faire au milieu marin. Cela demande une protection et un entretien plus poussés au niveau des éléments dont la sellerie nautique.

Les éléments de la sellerie nautique

Sachant que l’humidité, le sel marin, les rayons solaires et le froid s’alternent et que certains d’entre eux vont souvent ensemble pour agresser les produits nautiques, les spécialistes ont spécialement créé les toiles et les revêtements nautiques anti UV pour les éléments de sellerie des bateaux. A l’instar du tableau de bord, de l’aménagement d’intérieur de cabine, de la housse de voile et du haut vent, les banquettes, le siège de poste de pilotage et son coussin de cockpit ainsi que le bain de soleil bénéficient de ces protections. La recommandation des spécialistes va vers les couleurs plutôt claires qui résistent plus aux UV pour ces éléments.

Entretien et protection

Avec l’exposition prolongée au soleil et à l’humidité, on ne peut éviter la prolifération de moisissures sur les housses. Evitez la sédimentation des salissures par un nettoyage régulier au savon et à la brosse douce et prévenez le développement des moisissures par un rinçage régulier à l’eau douce. Les selles installées en extérieure ont besoin d’un entretien plus suivi et la meilleure méthode de prévention est toujours le rinçage à l’eau douce sans attendre, notamment après un orage ou une attaque de vague. Pour les entretiens plus délicats, trouvez le produit approprié chez un shipchandler en optant de préférence pour un produit écologique. Enfin, il est conseillé d’hiverner à terre la sellerie après nettoyage et séchage.

Réparation diverses des éléments de sellerie

Il se peut que le coussin de cockpit passe par-dessus bord ou que du carburant ait été répandu sur les coussins. Comment ne pas laisser s’empirer la situation ? Dans le premier cas, il convient d’extraire l’assise en mousse afin de la rincer à l’eau douce puis de la sécher. Faites autant avec la housse. Remplacez tout élément pouvant rouiller et qui est associé à ce coussin pour ne pas entacher définitivement les tissus. Rendez ensuite la fixation du coussin plus efficace qu’elle ne l’était. Dans le second cas, il faut avant tout aspirer l’agresseur à l’éponge sans faire de pression puis purifier les éléments attaqués par un nettoyage écologique. Comme le carburant neutralise l’imperméabilisation et la protection anti UV du tissu, il sera nécessaire de rénover ses protections à l’aide de produits trouvables chez le shipchandler. Soumis en permanence aux agressions du milieu ambiant, les éléments de la sellerie nautique peuvent l’être encore deux fois plus à cause d’une mauvaise fixation ou d’un quelconque autre incident. Souvent, le premier geste consiste à les nettoyer avec de l’eau douce, à les sécher puis à refaire leur protection.
Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*