Choisir son matériel de sécurité bateau, les pré-requis

équipement bateau

Si vous êtes propriétaire d’un bateau, quelle que soit son activité, vous devez transporter à son bord, un minimum de matériel de sécurité bateau afin de parer à toutes les éventualités. Ce matériel devra régulièrement être inspecté afin de s’assurer de son bon état de fonctionnement.

Les gilets de sauvetage ou équipements individuels de flottabilité (EIF)

Toute personne à bord d’un bateau doit avoir un gilet de sauvetage ou un brassard qui de plus devra être adapté à sa morphologie. Il en sera de même pour toute personne conduisant un engin à moteur en mer.

Les dispositifs de flottaison jetables

En plus du gilet de sauvetage, il faudra avoir en votre possession au moins un appareil flottant, pouvant être jeté à une personne dans l’eau en cas d’urgence. Il peut s’agir d’une bouée circulaire, d’un coussin ou tout autre dispositif. Un seul suffit, mais il est recommandé d’en avoir plusieurs. Il peut aussi être y associé une ligne, afin de pouvoir rapprocher une personne du bateau et la sortir de l’eau.

L’extincteur

C’est l’un des must-have du matériel de sécurité bateau, il en existe différentes catégories (A, B et C) et leur nombre à bord d’un bateau varie avec la taille de ce dernier. De plus, il ne suffit pas seulement d’en avoir à bord, mais aussi de bien les disposer en vous référant au manuel ou à la réglementation en vigueur du pays où vous naviguez et de savoir s’en servir.

Les dispositifs de signalisation (visuels et sonores)

Les signaux de détresse visuels peuvent être fournis sous diverses formes, cependant, il y’a des exigences à respecter selon la taille de votre bateau et selon l’Etat au sein duquel vous naviguez. Les bateaux de moins de 16 pieds auront des fusées éclairantes ou des signaux nocturnes, quant à ceux de plus de 16 pieds, le port de signaux visuels pour une utilisation nocturne ou diurne est recommandé.
Un appareil lumineux hermétique (collectif ou individuel) avec une autonomie minimale de 6 heures devra être utilisé ou un projecteur de recherche (portatif ou fixe) hermétique et adéquat pour rechercher une personne de nuit.

Le dispositif sonore (corne de brume ou sifflet) est utile de jour comme de nuit pour expliquer un procédé à un autre bateau. Il a la particularité d’être efficace dans le brouillard.

Autre matériel de sécurité que vous devriez avoir

Selon le type de navigation que vous faites et l’endroit où vous le faites, un autre matériel de sécurité peut être exigé : kit médical, ancre avec ligne, un seau ou autre dispositif de vidange, avirons ou pagaies, téléphone portable et radio VHF pour appeler de l’aide, couteau, masque de plongée, lampe de poche robuste, drapeau skieur ou plongeur, feux de travail, dispositif d’obtention des mises à jour météorologiques.
Contrôlez régulièrement votre matériel et informez-vous de l’actualité en matière de réglementation sécuritaire afin de vous assurer que vous êtes en sécurité une fois à l’eau.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*