APPARITION DU LYMPHŒDEME SUITE A UN TRAITEMENT

Vous avez vu des femmes qui ont vu progressivement un de leur bras grossir anormalement et plus tard, vous entendez dire qu’elles avaient subi une opération quelque temps avant ? Ces deux faits sont en effet liés et le gonflement exagéré du bras s’appelle lymphœdème. Heureusement que c’est une affection qui se gère.

Origine du lymphœdème

Le lymphœdème est la manifestation d’un système lymphatique endommagé et générant de ce fait une accumulation de liquide lymphatique dans les tissus cutanés d’un membre dont les ganglions de la racine ont été supprimés. Ce dommage peut avoir été causé par un capital lymphatique peu développé depuis la naissance, mais surtout par un traitement contre le cancer, surtout le cancer du sein, c’est-à-dire la radiothérapie ou l’ablation d’un sein. Le symptôme peut apparaître immédiatement après le traitement mais peut aussi ne se manifester que des semaines, des mois, voire des années après. Ce n’est pas, comme certains pourront le penser, un effet secondaire de médicaments et il ne fait pas que passer. Il faut en prendre soin en suivant une démarche éclairée par la lymphologie.

Comment gérer le lymphœdème

De manière globale, le traitement du lymphœdème est une démarche standard comprenant le DLM ou Drainage Lymphatique Manuel qui est une forme de massage et qui est associé à un bandage multicouche et le port d’un manchon de compression du bras ainsi que des exercices physiques quotidiens recommandés par le médecin. Il va sans dire qu’une alimentation équilibrée et la protection du membre contre les blessures sont préconisés. Le traitement débute par une phase intense assistée par un masseur kinésithérapeute et se déroulant soit régulièrement dans un cabinet, soit à l’hôpital et se termine par une phase où la patiente peut se prendre en charge. A noter que pour se faire épauler, les victimes du lymphœdème peuvent se faire conseiller par une association telle que Vivre Mieux le Lymphœdème.

Une attention particulière à la circulation lymphatique

Qu’il soit causé par un dysfonctionnement génétique ou qu’il soit la conséquence d’un traitement contre une tumeur, le lymphœdème est un problème de circulation du lymphe. Le lymphe sert de véhicule d’évacuation des déchets et des bactéries présents dans les tissus de notre corps, aussi une modification au niveau du système lymphatique par l’altération ou l’élimination de certains ganglions provoque-t-elle des troubles dans la circulation du liquide, un blocage de l’évacuation au niveau de certaines zones. Toutes les actions correctives dont les techniques de pression et de massage thérapeutique, le port de manchon de compression de bras de même que les exercices physiques ont pour but de pallier le déséquilibre se produisant dans cette circulation et soulager le membre gonflé et alourdi. Lorsqu’elle n’est pas génétique, la cause du lymphœdème est un dysfonctionnement du système lymphatique provoqué par la suppression de certains ganglions ou le rayonnement utilisé dans une thérapie anticancéreuse. L’affection peut toutefois être soulagée grâce à des actions correctives visant à rétablir au mieux la circulation lymphatique.
Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*