Séjour au Vietnam : focus sur 4 fêtes traditionnelles célèbres

Le Vietnam représente une destination rêvée pour les voyageurs qui apprécient particulièrement les découvertes culturelles authentiques. En effet, ce pays du Sud-est asiatique renferme des traditions, ainsi que des us et coutumes singuliers qui valent d’être connus. Lors d’un séjour au Vietnam, les vacanciers pourront notamment en savoir un peu plus sur les fêtes traditionnelles vietnamiennes. Ils auront même l’occasion d’assister à l’une d’entre elles s’ils le souhaitent, car il en existe au moins un chaque mois.

La Fête florale de Da Lat

La ville de Da Lat accueille chaque année, vers la fin du mois de décembre et le début de celui de janvier, la fête florale de Da Lat. Réputée pour être la ville des fleurs, Da Lat vaut le détour pendant un séjour au Vietnam. C’est aussi l’occasion d’admirer les fruits du sol vietnamien. C’est littéralement une véritable merveille pour les sens, en présence de tant de beauté, mais aussi d’un parfum aussi enivrant.  L’événement attire de nombreux visiteurs, étrangers comme locaux. Il représente un réel phénomène culturel au sein de la province de Lam Dong qui se situe dans le centre du territoire vietnamien.

La Fête des dieux Lares

Pendant la Fête des dieux Lares, on effectue le culte des dieux Ong Cong et Ong Tao. Ce sont respectivement les génies de la terre et celui de la cuisine. Cette fête traditionnelle vietnamienne se tient le 23e jour du 12e mois lunaire. Les Vietnamiens concoctent des gâteaux en forme de cônes, ainsi que du riz collant à la vapeur avec du sucre. Ils entreposent de l’encens et des fleurs pour la cérémonie d’offrandes. Enfin, une grosse carpe vivante est placée dans une grande bassine d’eau ? Le poisson est ensuite relâché dans la rivière à la fin de la fête des dieux Lares.

Le Tet Thuong Nguyen

La Fête de Tet Thuong Nguyen est organisée dans les pagodes. Elle est réalisée en l’honneur de l’anniversaire de Bouddha. Cet événement traditionnel vietnamien est effectué lors de la première pleine lune de l’année, c’est-à-dire, le 15e jour du premier mois lunaire. Les Vietnamiens (surtout les personnes âgées) brûlent de l’encens et des plateaux d’offrandes de toutes sortes et de fruits sont disposés dans les pagodes et les temples. La Fête du Tet Thuong Nguyen rassemble une multitude de personnes chaque année.

La Fête du Nouvel An : le Tet Nguyen Dan

Véritable phénomène qui a une grande importance dans la culture vietnamienne, la Fête du Nouvel An ou encore Tet Nguyen Dan se déroule le premier jour du premier mois de l’année lunaire. Pendant un voyage au Vietnam, il est intéressant d’observer les locaux s’affairant aux préparatifs de la venue de cette célébration du Nouvel An lunaire. Des plats traditionnels, dont le Banh tet ou le Banh chung (un gâteau de riz gluant), sont cuisinés spécialement pour l’occasion. Les festivités rassemblent les familles et les amis dans les pagodes. Une fois le Nouvel An commencé, des foires et diverses réjouissances suivent la Fête Tet Nguyen Dan

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*