Comment se soigner avec les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles pour la santé

Les huiles essentielles sont généralement obtenues grâce à un procédé de distillation à la vapeur d’eau. Il est possible d’utiliser différentes parties de la plante, les racines, les feuilles ou encore les fleurs. Ces compositions chimiques révèlent des propriétés curatives. Pour plus de renseignements sur les huiles essentielles, vous pouvez consulter le site du Docteur Valnet.

En effet, les huiles essentielles sont composées de molécules aux actifs puissants qui génèrent de nombreux bienfaits pour la santé. Certaines de ces molécules révèlent des pouvoirs anti-infectieux et anti-inflammatoires, on peut alors bénéficier des mêmes effets que ceux dispensés par les antibiotiques, tout en éliminant les effets indésirables de ces derniers tels que la fatigue ou les maux digestifs.

Les huiles essentielles antibactériennes

Certaines huiles révèlent des propriétés antibactériennes et bloquent le développement de ces dernières. La lavande officinale fait partie de ses huiles qui ont prouvé leur efficacité sur de nombreux types de bactéries. On retrouve également les huiles essentielles de basilic, d’estragon, de fenouil, de verveine exotique et bien d’autres encore.

Les huiles essentielles antivirales

Les huiles essentielles antivirales sont capables de détruire les virus. Elles sont idéales pour lutter contre les maladies hivernales telles que la grippe, les bronchites, les sinusites et bien d’autres pour lesquelles les traitements antibiotiques sont inutiles.

Certaines de ces huiles sont particulièrement efficaces au niveau des voies respiratoires, c’est le cas de l’eucalyptus radié qui détient également des propriétés anti-infectieuses et un pouvoir expectorant. L’huile essentielle de ravintsara s’avère également très performant pour lutter contre les virus et dispense en plus une action de renforcement du système immunitaire.

Les huiles essentielles antifongiques

Certaines huiles essentielles sont en mesure de détruire les champignons pathogènes responsables des mycoses. Ainsi, le laurier noble, le géranium bourbon ou encore l’arbre à thé, offrent des pouvoirs inégalés dans la lutte et la prévention des récidives des mycoses qu’elles soient buccales, vaginales ou même intestinales.

Pour que le traitement antifongique soit efficace, il doit être suivi minutieusement. De même, la combinaison de plusieurs huiles essentielles antifongiques optimise l’efficacité du traitement.

Les huiles essentielles anti-inflammatoires

De très nombreuses huiles essentielles révèlent des propriétés anti-inflammatoires, elles permettent d’apaiser la douleur, participent à lutter contre les infections et favorisent la congestion des muqueuses et de la peau.

Ainsi, les courbatures ou les douleurs liées à des rhumatismes par exemple, se voient fortement soulagées grâce à la gaulthérie couchée qui détient des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. On retrouve également la cannelle et la girofle qui dispensent une action anesthésiante pour soulager significativement la douleur.

Les huiles essentielles, grâce à leurs nombreuses propriétés curatives et préventives représentent une brillante alternative aux traitements médicamenteux. En effet, elles se révèlent tout aussi efficaces et permettent d’éliminer les effets secondaires néfastes des antibiotiques ou des antalgiques classiques.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*