Les rôles et missions d’un avocat en droit de copropriété

La vie en copropriété n’est pas toujours facile et les locataires le savent si bien qu’ils se préparent toujours à se prémunir contre les litiges potentiels en s’informant au sujet d’un avocat auquel ils pourraient faire appel. Mais à quelle catégorie d’avocat exactement peuvent-ils s’adresser et pour demander quels types d’aides ?

Un partenaire juridique en matière de copropriété

Malgré les efforts d’harmonisation effectués par les syndics de copropriété dans l’exécution des décisions prises lors des assemblées générales, la copropriété est souvent le théâtre de nombreux litiges. Le syndic de copropriété, le syndicat de copropriété tout comme le copropriétaire isolé peut avoir un problème particulier à résoudre. Chacun d’eux a le droit d’agir en justice mais à quel type d’avocat peut-il faire appel ? Il existe en fait pour les cas qui l’intéressent un avocat spécialisé : l’avocat en droit de copropriété qui est un avocat en droit immobilier, un avocat en droit privé.

Les rôles d’un avocat en droit de copropriété

L’avocat en droit de copropriété tient plusieurs rôles. Il a avant tout un rôle de défenseur mais il peut aussi être un conseiller, un assistant ou un contrôleur. En matière de défense, il est le partenaire à appeler pour mener une action contentieuse en justice. Tous ceux qui sont impliqués dans une relation de copropriété, voire plus, sont défendables pour un tel avocat. Il peut donc s’agir d’un copropriétaire isolé, d’un groupe de propriétaires, du syndicat de copropriétaires, du syndic de copropriété ou de personnes, groupes de personnes ou entité extérieure à la copropriété mais victime d’un préjudice causé par celle-ci.

Les missions d’un avocat en droit de copropriété

L’avocat en droit de copropriété celui qu’on appelle pour assurer que le syndic représente bien le syndicat des copropriétaires. Dans son rôle de contrôleur, il est sollicité pour vérifier la comptabilité tenue par le syndic, identifier les manquements avérés, déceler les vices possibles dans le contrat de syndic et ou encore contrôler la procédure de changement de syndic. Il peut par ailleurs être chargé d’assurer la conformité de toutes les procédures qui intéressent une assemblée générale, c’est-à-dire la convocation, le déroulement, les prises de décision, la rédaction du P.V. ainsi que la contestation des décisions, vis-à-vis des règles. En outre, c’est lui qui est en mesure d’obliger le respect des droits et obligations des différentes parties dans les travaux portant sur le bâtiment en copropriété.
Pour faire face à des problèmes comme les troubles de voisinage, les conflits entre copropriétaires, la contestation d’assemblée générale de copropriété et l’apparition d’une clause abusive dans un contrat de syndic, un copropriétaire, un syndic ou encore le voisin d’un immeuble en copropriété a l’avocat spécialisé en droit de copropriété comme défenseur.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*