En quoi consiste le procédé de dépoussiérage industriel

Les machines industrielles ont beau avoir toutes les qualités technologiques pour être hautement performantes, quand les poussières viennent encrasser leurs éléments au bout d’un certain temps d’utilisation, c’est comme un grain de sable qui a le pouvoir de saboter le mécanisme. C’est là que le dépoussiérage industriel doit intervenir.

matériel de dépoussiérage industriel

Pourquoi le dépoussiérage industriel ?

Dans toute ligne de production industrielle de n’importe quel domaine, les machines n’ont en principe pas le pouvoir de lutter elles-mêmes contre les poussières issues de l’environnement ou de leur propre production. L’encrassement des éléments délicats d’une machine est à l’origine de la réduction de l’efficacité de cette dernière, voire d’incidents, d’où la nécessité de se débarrasser régulièrement des poussières. Dans le domaine industriel, aspirer la poussière requiert une technique et un matériel de dépoussiérage industriel qui ne font d’ailleurs pas que débarrasser les machines de toute une gamme de salissures mais purifie l’environnement de travail des intervenants dans tout le process.

Le procédé de dépoussiérage industriel

Il ne s’agit en fait seulement pas d’aspirer la poussière mais aussi de filtrer et de capter toutes les substances polluantes ambiantes qui salissent les locaux de production industrielle et les postes de travail. Appelées de manière globale poussière, ces substances peuvent être des poudres, des pulvérulents, des granulés ou encore des copeaux. Le traitement antistatique doit venir s’ajouter aux fonctions du dépoussiérage car de l’électricité statique est toujours générée sur la surface des supports utilisés. Les installations ayant pour mission d’effectuer ce dépoussiérage font plus. Elles débarrassent aussi l’air des vapeurs toxiques, des fumées, des solvants et des gaz de toutes sortes.

Des domaines particulièrement concernés

Là où l’impression, l’étiquetage et l’encollage sont des fonctions prédominantes dans un processus de production, l’action de dépoussiérage doit être particulièrement intense. Les poussières sont en effet un grand ennemi des impressions et des adhésifs. Par ailleurs, les exigences de propreté concernant les produits alimentaires sous-entendent des milieux de production et de conditionnement exempts de poussières. Cela fait que l’imprimerie, l’électronique, l’emballage et l’alimentaire figurent parmi les domaines qui font le plus appel au dépoussiérage.
La loi impose aux entreprises de maîtriser les risques professionnels liés à leurs procédés. La réduction de ces risques inclut l’assainissement de l’environnement de fabrication, de production, de travail et cela se fait notamment par le dépoussiérage industriel. C’est un acte qui préserve à la fois le bon fonctionnement des machines et la santé des travailleurs.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*