Le modélisme avion : toujours plus performant

modelisme-avion

C’est un loisir, mais avant toute chose, c’est une passion. Le modélisme aérien consiste en la fabrication et le pilotage de modèles réduits. Il s’agit de reproduire quelque chose de réel en le transposant à une échelle réduite. Le tout nécessite de la créativité pour parvenir à visualiser l’avion, en étudier les formes et les comportements. Ces tâches manuelles exigent de la concentration, de la précision, ainsi qu’une large dose de patience. Il y a d’abord l’étude et la compréhension d’un plan, avant de passer aux étapes de la construction : traçage, découpage et assemblage pièce par pièce.

L’éveil à plusieurs métiers favorise le développement de compétences

S’investir dans le modélisme d’avions, c’est cheminer bien au-delà de l’assemblage d’innombrables morceaux. Le modélisme développe de nombreuses compétences, telles que la capacité d’analyse, et des connaissances étendues dans plusieurs domaines techniques.

En plus de la gratification que procure la construction de modèles réduits, cette activité ouvre une fenêtre sur le monde professionnel, avec le survol de plusieurs métiers. Le modelisme avion s’éveille à une panoplie de dimensions, de dessinateur à électronicien, en passant par la mécanique, l’électricité, la peinture et les matériaux composites.

La technologie alliée à la fabrication de modèles réduits avions

Avec l’évolution de la technologie et la multiplication des techniques modernes, tels les modèles d’avions radiocommandés et l’utilisation de l’imprimante 3D, le modélisme est passé en vitesse supérieure avec des possibilités incalculables. Cette explosion de possibilités se reflète dans les dimensions des modèles : ceux-ci peuvent consister en des miniatures de 10 cm, ou encore mesurer plusieurs mètres d’envergure, et peser de quelques grammes à 150 kilos. Par ailleurs, les avions radiocommandés ont évolué d’un moteur standard à explosion à un moteur électrique, permettant ainsi de motoriser des modèles plus légers.

Les modèles réduits avions RC

En quoi consistent les initiales « RC » que l’on retrouve imprimé sur les trousses des modèles à construire ? Cela signifie « radio commande », ou un contrôle à distance par un ensemble radio, c’est-à-dire un émetteur et un récepteur sans fil.

Les avions radiocommandés comportent un minimum de 3 voies, permettant de contrôler plusieurs éléments, dont entre autres la profondeur, les ailerons, la dérive et les gaz. Il existe également des modèles réduits avions RC plus sophistiqués. Ceux-ci peuvent être dotés de davantage de volets, en plus d’un train rentrant. Il importe de porter attention aux caractéristiques, lors du choix d’avion, car certains modèles requièrent un assemblage particulier et, par conséquent, plus de dextérité.

Avant de se lancer corps et âme dans le modélisme aérien, gardez en tête que l’apprentissage de cette activité exige en moyenne 2 mois, à condition d’y accorder une certaine assiduité d’entraînement. Il faut s’attendre à se coller les doigts, se blesser de temps à autre lors des opérations de découpage.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*