L’amour sur la toile

Faire de nouvelles rencontres lorsque l’on est un travailleur pressé, un citadin occupé, n’est pas une chose aisée.

En effet, malgré des moyens de communication performants comme jamais, nous fréquentons toujours les mêmes cercles d’amis et de collègues, et il est difficile de sortir des sentiers battus pour faire connaissance de nouvelles personnes. Alors, la toile semble être le media privilégié pour entrer en contact avec un grand nombre d’internautes, et de nouer des liens amicaux ou amoureux avec quelques-unes des innombrables personnes qui fréquentent quotidiennement le web.

Pourtant, comme dans la vie réelle, on ne peut anticiper la réussite ou non de telle ou telle rencontre au hasard d’internet ; par définition, une nouvelle rencontre est une découverte de l’autre, et on ignore si cette nouvelle personne aura des points communs avec nous, si nous serons suffisamment compatibles pour poursuivre une histoire sérieuse.

Fort heureusement, il est possible de trouver l’amour par affinités ; en effet, des prestataires spécialisés dans la rencontre amoureuse entre personnes qui se ressemblent ont créé des sites internet spécialement dédiés aux rencontres amoureuses par affinités. Ainsi, les célibataires qui s’inscrivent sur ces portails doivent communiquer un grand nombre d’informations personnelles sur leur physique, leur situation professionnelle etc., mais aussi se prêter au jeu du questionnaire psychologique et des tests de personnalité, qui permettent de dresser un portrait très complet du membre nouvellement inscrit. Ainsi, le site met en relation ses membres qui partagent le plus de points communs, c’est cette compatibilité qui permet de rencontrer l’amour par affinités.

Ces sites de rencontres permettent donc de maximiser ses chances de trouver l’âme sœur en misant sur l’amour par affinités ; et pour nombre d’entre nous c’est un réel soulagement d’être contacté par des personnes avec lesquelles on sait par avance que l’on aura points communs et sujets de discussion.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*