Les différentes utilisations des drones

Ce que l’on sait le plus des drones, c’est que dans le domaine civil, ils sont faits pour réaliser des photographies aériennes, pour faire des compétitions de FPV racing et que dans le domaine militaire, ils sont conçus pour des missions de surveillance, de reconnaissance et même d’attaque. Mais est-ce que c’est tout ?

Reconnaissance, surveillance, recherche et attaque

C’est le monde militaire qui a conçu le concept drone dans l’optique de constituer une alternative aux onéreux et délicats aéronefs pilotés par des humains. Sa première exploitation était uniquement militaire avec des missions de reconnaissance, de surveillance et même offensives. Leur participation aux guerres en Irak et en Afghanistan est historique. Aujourd’hui, la police s’en sert aussi pour contrôler les manifestations et l’occurrence des manifestations urbaines. Le drone s’est vu en outre attribuer des missions de recherche en vue du sauvetage des victimes lors de catastrophes et sinistres mettant en péril des sauveteurs tâtonnants. Par ailleurs, les domaines de l’agriculture et de l’élevage profitent de ses capacités de surveillance à distance.

Photographie et loisir

On peut dire que la photographie est le domaine de prédilection des drones civiles. Avec les caméras embarquées de plus en plus performantes et de plus en plus légères des drones en effet, la possibilité de réaliser des prises de vues aériennes époustouflantes ne cesse de s’agrandir. Que ce soit pour capturer les moments précieux d’un événement, pour réaliser des reportages dans les endroits difficilement accessibles ou pour photographier des sites en vue de leur publicité touristique ou commerciale, photographes, journalistes, organisateurs d’événements et vidéastes s’en servent à loisir. L’utilisation du drone pour une prise de vue aérienne est de plus en plus populaire dans les sphères privée et professionnelle. En outre, l’univers des loisirs voit se créer des télé-pilotes amateurs et pros faisant des compétitions de course de drones.

Logistique

Il y a une nouvelle exploitation des drones dans le monde des entreprises. Grâce à la possibilité de lui donner les dimensions, les puissances et l’autonomie souhaitées, le drone a la prétention de devenir un véritable matériel de logistique. Des entreprises, dont DHL, l’utilisent déjà pour effectuer la livraison de commandes dans certains pays. Aujourd’hui, les actualités parlent souvent de prototypes dont le développement devrait aboutir à la popularisation de drones taxis et de drones mini cargos. L’aéronef s’assimilerait alors à un avion sans pilote mais embarquant des passagers ou du fret. La question de la réglementation y afférente demeure toutefois un point d’interrogation.
Uniquement limitée par les règlementations relatives à l’utilisation de l’espace aérien, l’exploitation des drones se démocratise et s’étend progressivement dans de nombreux domaines. Ce qui est sûr c’est qu’à l’heure actuelle, le particulier détenteur d’un minimum d’autorisation peut se donner à cœur joie dans l’utilisation du drone pour de la prise de vue aérienne.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*