Bien choisir son agence de traduction

Bien choisir son agence de traduction

J’ai récemment décidé de traduire ma plaquette commerciale dans plusieurs langues européennes que je ne maîtrise, bien évidemment, pas toutes. Mon inquiétude principale était la suivante :

Comment être certain que le document que l’on va me rendre, dans une langue que je ne connais pas, correspondra à mes attentes ?

Après quelques recherches, j’ai découvert le site www.adt-international.com, une agence de traduction professionnelle qui m’a rassuré sur la faisabilité de mon projet.

Des traducteurs très compétents, encadrés par des normes strictes pour une qualité optimale

Le premier point qui me semble indispensable dans ma recherche de traducteurs est de travailler avec quelqu’un qui rédigera mon document dans sa langue maternelle. C’est le cas chez ADT International, de plus, tous leurs traducteurs sont diplômés dans ce domaine.
J’ai pu lire sur le site que l’entreprise a obtenu la norme ISO 9001, ce qui, d’après mes recherches, garantit que les traductions sont de très bonne qualité et contrôlées selon des procédures strictes.

Une organisation idéale, même pour les projets de grande ampleur

Ma plaquette devra être traduite dans une dizaine de langues et se compose de plusieurs pages. En choisissant une agence de traduction comme ADT International, un chargé de projet suivra pour moi le déroulement des traductions avec les différents traducteurs employés par l’agence.
Enfin, une équipe en interne s’occupe de la PAO et pourra donc mettre en page directement sur les logiciels adaptés les textes de mes plaquettes. C’est donc un gain de temps non négligeable et surtout une plus grande tranquillité.

Bon à savoir également, cette agence de traduction propose un service d’interprètes qui peut s’avérer utile pour aller présenter mon entreprise à l’étranger suite aux contacts que j’obtiendrais grâce à ma belle plaquette !

Si vous êtes lassés de faire traduire vos textes en chinois devenez votre propre interprète.  C’est ici que ça se passe!

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*