Biafine : la crème anti brûlure

La Biafine est un médicament très répandu. Elle est vendue en pharmacie sans ordonnance et se présente sous la forme d’une crème apaisante et calmante en cas de brûlure de premier ou second degré, de rougeurs sur la peau (coup de soleil par exemple) ou de plaies non infectées. Son principe actif est la trolamine, qui aide à la cicatrisation naturelle, même les peaux les plus sensibles.

La Biafine a été créée dans les années 70 par un chimiste français, qui a préparé une émulsion calmante afin d’apaiser la brûlure d’un de ses proches. Les bienfaits de cette crème ont été rapidement impressionnants, et très rapidement, le médicament a été développé pour une application sur les brûlés.

Comment bien appliquer la Biafine

La première chose à faire avant d’appliquer de la Biafine est de nettoyer la zone d’application. Il est conseillé d’appliquer la crème en couche suffisamment importante et de la faire pénétrer légèrement dans la peau au niveau de la brûlure (ou la plaie non infectée).

Pour une meilleure efficacité, il est préférable d’appliquer la Biafine au moins 2 à 5 fois par jour. Il n’est pas nécessaire de mettre un bandage, sauf en cas de petites plaies et blessures non infectées. Il est alors important d’utiliser un bandage avec une compresse humide. En effet, les bandages secs ou absorbants ne sont pas appropriés, car la régénération cutanée est meilleure en milieu humide. De plus, la Biafine permet à la peau de ne pas se dessécher.

Précautions à prendre avant d’appliquer la Biafine

La Biafine n’est en aucun cas une protection contre le soleil et elle ne doit pas être utilisée sur une peau présentant des lésions infectées. Il est assez rare que des réactions allergiques soient provoquées par l’application de cette crème, mais en cas de réactions cutanées anormales il est impératif de consulter un professionnel de la santé.

Avant d’appliquer la Biafine sur une brûlure, la gravité de la brûlure doit être évaluée. En effet, on peut distinguer les brûlures :

– De premiers degrés, l’épiderme est atteint légèrement
– De second degré, l’épiderme est détruit
– De second degré profond : dans ce cas, l’épiderme est détruit ainsi que la membrane basale
– De troisième degré : le derme et même l’hypoderme peuvent être touchés.

La Biafine est indiquée surtout pour les brûlures de premier et second degré. Au-delà une hospitalisation est souvent nécessaire il ne faut surtout pas appliquer le produit sur votre brûlure.

Partager cet article sur :

Faire un commentaire

Commentaires modérés. Aucun lien ne sera publié

*